Maman,

Le 1er jour de cette année 2017, une seule chose m'est venue à l'esprit ....2017, c'est 10 ans sans toi et je me dis que ce n'est pas possible.

J'ai toujours l'impression que c'était hier.

Comment j'ai fait pour vivre sans te voir, sans entendre ta voix pendant 10 ans ??

J'en sais rien.

Maman ce mot que je ne prononce plus que tout bas lorsque je suis seule et triste.

Je ne me suis jamais habituée à ta mort.

C'est ma fêlure, ma douleur secrète.

Le souvenir de toi est mon refuge.

Je pleure.

Je t'aime.

F