Ma Maman chérie,

C'était il y a 10 ans.

Le 3 août 2007, la mort t'emportait.

Ce jour là, ma vie s'est arrêtée aussi.

Ce jour là, j'ai glissé dans le néant.

Il m'a fallu tant de temps pour sourire et rire à nouveau.

Tu vis à travers moi, mais ma voix finit toujours par trembler lorsque je parle de toi...

La douleur est toujours là.

Ma Maman, toi, l'amoureuse de l'opéra, des oiseaux du ciel et des étoiles...Je pense à toi toujours, tout le temps.

Tu étais si douce, si généreuse...

Tout est si différent depuis que tu n'es plus là...

Je t'aime Maman.

F